Le flashback

Le Club qui illumine vos nuits

Cosmétique vegan, une tendance qui gagne en popularité

Les recettes végétaliennes sont de plus en plus mises en avant dans les gammes cosmétiques. Pour cause, les consommateurs s’intéressent désormais à la composition de leurs produits.

Les produits cosmétiques qui se composent d’ingrédients d’origine animale ont aujourd’hui moins la cote avec le phénomène végan. On citera la couleur carmin des fards à joues. Mais aussi les rouges à lèvres obtenues à partir de cochenilles écrasées. Sans oublier les crèmes de lanoline (graisse issue des poils de mouton), etc. Au cœur des débats: le bien-être animal.

D’ailleurs, les produits cosmétiques testés sur les animaux sont interdits depuis le décret de l’Union européenne en 2013. Il en est de même pour les  contenants avec des ingrédients ayant subi ce type de tests.

La recette vegan, l’argument de vente tendance

Le veganisme proscrit toute utilisation d’animaux ou de leurs sécrétions (lait, miel, etc.). Les mentions «vegan» sur les étiquettes des produits cosmétiques vont de paire avec la montée d’intérêt dans la société française pour le bien-être animal.

Et si l’on croit les résultats des récentes Victoires de la beauté, ce changement non anodin fait le plaisir des consommateurs. La recette vegan a été proposée par quatre des lauréats (à l’image d’ UVBIO , la poudre solaire de référence). Demeurent néanmoins la norme les recettes à base de lait d’ânesse et de cire d’abeilles.

Les labels

Afin de rassurer les consommateurs, une multitude d’étiquettes ont vu le jour (dont les conditions d’attribution doivent faire l’objet d’un examen). À titre d’exemple:
Vegan Society , ne certifie que les produits sur lesquels le label apparaît
Vegan & Cruelty free , une certification qui s’étend à l’ensemble d’une marque, elle est attribuée par la PETA
BYS , qui commercialise sa palette de 2 fards pailletés (mais seulement dans des pays où la loi n’oblige pas d’avoir recours à des tests sur les animaux)

Vegan, BIO, sans gluten: comment faire la différence?


Bio, vegan et sans gluten sont souvent associés alors qu’ils peuvent parfois faire référence à des produits bien différents.

Vegan signifie exempt de toute substance d’origine animale. Ce type de produits peut être bio (mais pas forcément). Il a la particularité de ne pas avoir été sur les animaux, ni de faire appel aux agents techniques d’origine animale.

À noter qu’outre l’alimentation et les cosmétiques, les adeptes du veganisme ne portent pas de vêtements en laine ou encore de chaussure en cuir. Leur recherche systématique à une faible empreinte écologique les conduits souvent à se tourner vers le bio.

Inutile de préciser toutefois que les produits BIO et / ou végétalien ne sont pas toujours favorables à la cause durable.

À l’image de l’huile de palme ou du soja (qui profite de la main-d’œuvre à moindre coût de pays lointains), ils peuvent parfois induire la destruction de la forêt et les espaces naturels. D’autant plus que le transport reste polluant.

Aussi, vigilance dans les rayons.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/white1/addon/leflashback.fr/wp-includes/functions.php on line 4609

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/white1/addon/leflashback.fr/wp-content/plugins/really-simple-ssl/class-mixed-content-fixer.php on line 111