Le flashback

Le Club qui illumine vos nuits

Séjour de 72 heures à Val d’Isère

Val-d’Isère, aujourd’hui un domaine skiable incontournable, reste un authentique village de montagne. Cette célèbre station de ski des Alpes a tant à offrir. Pour une escale de 72 heures, plusieurs programmes aux petits oignons sont au rendez-vous. Comptez les promenades au cœur du village, expérience multisensorielle et aventures dans de grands espaces majestueux.

Jour 1 : les rendez-vous à ne pas manquer au village

Val-d’Isère offre un charme et une ambiance hors du temps. Ce, malgré l’effervescence de la station.

Impossible de ne pas s’imprégner des lieux une fois sur place.Avec des merveilles comme:

  • l’église baroque,
  • les lauzes bercées par la vallée,
  • les chalets de pierre,
  • la maison Moris (la plus ancienne du village),
  • l’emblématique Maison de famille les 5 Frères, etc.

La pause gourmande mémorable chez la maison Chevallot. Patrcik Chevallot en personne, le meilleur ouvrier de France (1993), y concocte l’une des délicieuses pâtisseries des lieux. Le coup de cœur de la rédaction reste l’ancolie (un mélange subtil de framboise à l’amande) ; à savourer avec une tasse de chocolat chaud maison.

Pour l’apéro, rendez-vous au Blizzard, un bistrot branché à l’atmosphère feutrée de la frontière italienne.

Et direction le rooftop pour le dîner pour à la fois bien manger et avoir une vue imprenable sur le village et la station de ski.

Jour 2 : la grande aventure

Val-d’Isère dispose de plus de 300 km de pistes et hors-pistes, aussi accessibles que splendides. Ceux qui séjournent au Refuge de Solaise (à 2 551 m d’altitude) auront le privilège, dès le lever du jour, de dévaler une neige vierge de toute trace.

Il sera ensuite question d’affronter la mythique Face de Bellevarde, une piste noire qui offre une magnifique vue sur le village en contrebas et sur les Alpes. Les moins téméraires et les débutants pourront apprécier la vue de loin, à travers les grandes baies vitrées de la piscine intérieure du Yule Hôterl & Spa.

À noter que cet établissement raffiné fait profiter à sa clientèle d’un jacuzzi et d’un sauna (pour ceux qui souhaitent se ressourcer).

Au pied des pistes : Airelles Val d’Isère-Mademoiselle, le nouvel hôtel 5 étoiles qui vient d’ouvrir ses portes. C’est un endroit qui impose de par son architecture médiévale chic (inspirée du patrimoine savoyard). Autres incontournables pour l’aventure : les expériences multisensorielles uniques du restaurant La Folie Douce ; pour ceux qui apprécient l’art et la gastronomie.

Jour 3 : le grand bol d’air avant de plier bagage


Pour varier les plaisirs et profiter des grands espaces majestueux de Val-d’Isère, il faut tenter l’expérience de la balade à pied (en ski de fond ou encore en raquettes).

Autre dernier détour qui en vaille la peine : la galerie Jane Griffits et Barmes de l’Ours. La célèbre Hilary Dymond y expose Val-d’Isère à travers 7 œuvres uniques.

Pour ceux qui veulent s’adonner à un peu de shopping avant de plier bagage, le village ne manque pas de boutiques. Ces dernières regorgent de pièces made in Val-d’Isère ainsi que plusieurs indispensables de voyages pour profiter d’un retour confortable.